Les graphistes sont en colère

 

Voici un exemple qui met en lumière l’un des problèmes majeur des graphistes et aussi par extension des photographes d’ailleurs.

J’avoue pour ma part, ne pas travailler souvent avec les différentes institutions, car pour atteindre leur cahier des charges largement copié et recopié entre services ( le plus souvent sans qu’il n’en comprennent les différents détails techniques qui le compose, et c’est sans parler du manque d’ouverture, de créativité et  d’originalité), il faut travailler sur le projet bien souvent à perte car il n’existe pas de compensation sur le temps passé à la création des maquettes et aux travaux effectués à ma connaissance.

La critique sur le choix de la typographie est un peu exagérer à mon goût, mais pour un ministère de la culture, utiliser directement ou indirectement un visuel pioché dans une banque d’image, j’avoue que c’est affligeant!

 Lire l’article dans Le MONDE

 

Affiche Officiel de la fête de la musique 2013



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *